Dans ces magnifiques paysages, entre champs de lavande et plateaux du Vercors, une trentaine d’opérateurs élaborent des clairettes délicatement effervescentes et fruitées. Des vins frais à faible degré et à la méthode unique (deux étapes de fermentation) qui méritent d’être redécouverts et pas seulement sur des desserts. Démonstration en quatre actes, extraite de Terre de vins n°68, actuellement en kiosques.

Union des Jeunes Viticulteurs Récoltants – Cuvée Blanche de Chambéran (HVE)
9,90 €

Cette coopérative est un modèle unique, avec un vignoble mis en commun par une poignée de vignerons (sept actuellement) qui vinifient ensemble une soixantaine d’hectares, ce qui en fait le plus gros domaine diois. Si, lors des assemblages, une cuve exceptionnelle fait l’unanimité, elle est l’objet d’une cuvée en édition limitée en bouteille transparente à qui a été donné le nom de la première parcelle de l’Union. Elle est néanmoins souvent issue des mêmes terres d’éboulis exposées sud-est de Vercheny-le-Haut. Des bulles fines et vives, des arômes d’agrumes et d’abricot, de mirabelle et de tilleul pour un vin délicat à 80 % muscat et 20 % clairette.
Avec un foie gras poêlé.
26340 Vercheny
04 75 21 70 88 – Site internet

Domaine Poulet – Divine (HVE)
12 €

Le grand-père d’Emmanuel Poulet a longtemps vendu de la clairette en cours de fermentation dans les bistrots lyonnais avant de la filtrer sur place. Son père a abandonné la polyculture et orienté le domaine vers la vigne avant qu’il ne reprenne en 2004 le vignoble planté principalement en muscat et certifié HVE depuis 2012. L’entreprise familiale est basée à Pontaix, devant le massif de Viopis, où a été conservée la cuverie au milieu des vignes. Divine est une sélection parcellaire sur marnes blanches exposées plein sud à 75 % de muscat complété de clairette. Un vin floral (fruits blancs, aubépine) et plutôt vineux, sur des arômes de fruits exotiques et cerises.
Avec une salade de langoustines aux agrumes.
26150 Pontaix
04 75 21 72 80 – Site internet

Carod – Domaine Guigouret
8,80 €

Cette propriété familiale, née au début du XXe siècle, était conduite jusqu’en 2008 par les frères Carod, qui ont vendu l’entreprise aux Grands Chais de France. Le groupe, spécialiste des effervescents, multiplie les cuvées, y compris véganes ou « on ice » pour renouveler l’intérêt de l’appellation avec un gros travail sur la culture bio. Ce domaine en conversion (il devrait être certifié en 2021) est le fleuron de la maison. La cuvée est à 100 % muscat, à dominante de raisins de Vercheny, entre Barsac et Die. Elle se révèle particulièrement aromatique et florale sur des notes de rose et de jasmin, des arômes de litchi, pêche, ananas sur une mousse fine et onctueuse.
Avec un canard laqué.
26340 Vercheny
04 75 21 73 77 – Site internet

Cave Monge Granon – Origine (AB et Demeter)
8,80 €

La cave de ce producteur-négociant, installée dans une ancienne cimenterie, offre un cadre insolite. Patrick Monge est parti avec son père de l’Union des Jeunes Viticulteurs et a ensuite été rejoint par ses deux frères et François Granon. Cette petite entité s’approvisionnant principalement sur Vercheny a bien grandi et abrite même trois jeunes vignerons en biodynamie, regroupés sous la marque Côté Cairn. La cave s’est convertie en bio dès 2005, en biodynamie en 2010 et est certifiée HVE. Cette clairette bio à 85 % muscat associé à la clairette est particulièrement fraîche et gourmande, sur de fines bulles crémeuses, des arômes de fruits blancs, fleurs de sureau et litchi.
Avec un marbré de poires au bleu.
26340 Vercheny
04 75 21 00 10 – Site internet