Ils font partie des « pépites de la rédaction » sélectionnées par Sylvie Tonnaire dans « Terre de Vins » n°22. Trois vins blancs issus de domaines convertis à l’agriculture biologique. Venus de Provence, de Bourgogne ou du Poitou, ils nous ont fait craquer ! A votre tour ?

DOMAINE D’ESTOUBLON
Vin de Pays des Alpilles 2009
25 €

Il a décroché une médaille d’or avec mention spéciale au Challenge Millésime Bio. Une première pour cette cuvée dont c’est quand même le dixième millésime. Roussanne, marsanne et grenache blanc, vendangés à juste maturité au petit jour, sont pressés et transférés pour deux tiers en barriques d’un et deux vins, le solde en amphores de béton ovoïdes. Un élevage d’une dizaine de mois sur lies, puis une année en bouteilles avant commercialisation. Quand Rémy Reboul parle de son vin, on sent toute la vigilance qu’il déploie. Ce passionné de Meursault dit aimer « les vins confortables, soyeux, avec de grandes longueurs ». A la dégustation, ce vin fait l’unanimité : gras, opulent, il déroule des arômes de brioche, de poire, de fleurs séchées, avec une allonge finement épicée.
A TABLE : Expressif et sapide, sa tension invite à l’accompagner d’un plat riche et raffiné : saint-jacques au beurre clarifié, poularde en demi-deuil. La grande classe.
www.estoublon.com
13990 Fontvieille, 04 90 54 87 34

AMPELIDAE
Le S 2007
17 €

C’est d’abord le vin d’une réussite. Frédéric Brochet, à partir du demi-hectare familial au cœur du Poitou, a bâti un domaine exploitant aujourd’hui plus de 50 hectares, en propre et en fermage, produisant des vins contemporains et ambitieux. Ce sauvignon-là est carrément gonflé : vinifié en barrique d’un, deux et trois vins, il est construit pour la garde et la gastronomie. De fait, le 2007 offre un bouquet riche, brioché, légèrement silex, s’épanouissant autour des agrumes bien mûrs avec une pointe truffe blanche en finale. Matière dense et généreuse, seule la sensation tonique fait le lien avec la typicité cépage commune. Il est conçu pour être grand et différent, jusque dans sa présentation puisqu’il existe aussi en capsule à vis, ce qui ravit la gent féminine.
A TABLE : Evidemment les poissons de rivière, cuisinés crémés ou légèrement truffés sont fait pour lui.
www.ampelidae.com
86380 Marigny-Brizay, 05 49 88 18 18

DOMAINE DE LA CADETTE
Bourgogne Vézelay 2010
12 €

Le talent n’attend pas le nombre des années. Valentin le prouve et son engagement, sa conviction de vigneron « bio » en ferait tomber plus d’un de son perchoir. Surtout quand on goûte. Il m’a fallu repasser la gamme plusieurs fois pour faire mon choix, et quand j’hésite autant, je choisis pour nos lecteurs le meilleur prix, c’est comme ça. Depuis 1987, la famille Montanet et ses amis ont créé le vignoble ex-nihilo ou presque en défrichant et plantant 12, 5 hectares sur les 13, 5 en production aujourd’hui. Variété de sols (plus ou moins riches en argiles bleues, grises et rouges), expositions choisies pour laisser mûrir tranquillement chardonnay, pinot et melon de Bourgogne, vignes bien labourées, les vins respirent l’équilibre et la minéralité. 72% du vignoble est en Bourgogne Vézelay et ce millésime 2010 livre des senteurs de miel d’acacia, de cire et fleurs d’agrumes, puis en bouche la minéralité explose sur une palette agrumes et citronnelle.
A TABLE : Une volaille fermière ferait son affaire.
www.domainedelacadette.com
89450 Saint-Père, 03 86 33 24 25

Sylvie Tonnaire

Retrouvez l’intégralité des « pépites de la rédaction » dans « Terre de Vins » n°22, actuellement en kiosques.
Vous pouvez commander le numéro ou vous abonner en suivant ce lien.