Venus des quatre coins de l’Hexagone, les 40 cavistes retenus suite à l’étape des pré-sélections en ligne de juin se sont affrontés hier matin au sein de la Maison de Champagne Canard-Duchêne (Ludes), pour tenter de décrocher leur place en finale. Révélation des noms des huit finalistes ce vendredi 18 septembre à 11h.

Il y a ceux qui, déjà candidats lors des éditions précédentes du Concours créé par le Syndicat des Cavistes Professionnels et organisé par Terre de Vins, connaissent bien cette montée d’adrénaline à quelques minutes des épreuves. Et puis il y a ceux qui, nouveaux venus, découvraient grandeur nature la compétition et l’exigence qu’elle requiert. Mais pour tous, en ce lundi 14 septembre de qualifications, la concentration était palpable de bon matin. Et elle était grandement nécessaire, saupoudrée d’une bonne dose de mémoire et de sens affûtés, pour se soumettre aux tests de la matinée, et espérer franchir une marche de plus, pour peut-être s’approcher du titre tant convoité de “Meilleur Caviste de France”.

Deux épreuves sélectives

Pour se démarquer, les aspirants au titre ont dû affronter deux épreuves écrites, chacune notée sur 100. D’abord, un questionnaire d’une durée d’une heure, comprenant 35 questions (20 QCM et 15 ouvertes). Ce test était voué à évaluer les connaissances transversales des candidats tant sur les terroirs, la géographie viticole ou les méthodes de confection des vins, spiritueux et autres alcools français ou étrangers, que sur leur capacité de conseil et de tenue d’un commerce spécialisé.
C’est ensuite leur palais que les candidats ont dû mobiliser pour une épreuve de dégustation à l’aveugle de trois produits, d’une durée de trente minutes. Dans les verres ce lundi-là : le champagne Blanc de Noirs brut nature, Parcelle “La Côte à Bras”, Cumières premier cru vintage 2011 de chez Joseph Perrier, le Côtes du Rhône blanc en biodynamie Château de Manissy Oracle 2019, et le cognac Petite Ciguë VSOP de Fanny Fougerat. Pour chacun d’eux, il était demandé au candidat de décrire et tenter d’identifier le “liquide” dans son verre, de suggérer un accord avec un ou des mets, puis de proposer un prix de vente en boutique.

Pour une impartialité absolue, l’anonymat des copies a été préservé jusqu’à la finalisation des notes attribuées par un jury composé de Patrick Jourdain (président du Syndicat des Cavistes Professionnels), Stéphane Alberti (Meilleur Caviste de France 2014), Philippe Schlick (Meilleur Caviste de France 2016), Cyril Coniglio (Meilleur Caviste de France 2018), Paul Cousin (Intercaves, animateur Réseau Grand Est) et Laura Bernaulte (journaliste, Terre de Vins). Un classement compilant les points des deux épreuves a été établi pour ne retenir que les huit meilleurs candidats.

A l’issue des corrections, Patrick Jourdain constatait : “cette année encore un bon niveau d’ensemble, avec des résultats serrés dans le peloton de tête, ayant imposé dans certains cas la délibération du jury. “Et se réjouissait que, de façon générale “les cavistes préparent de plus en plus en amont et sérieusement le concours, preuve de leur engagement.”

Sérieux et convivialité

Compétition de haut-vol, connue et reconnue par les cavistes, les professionnels du vin, et le grand public, le Concours du Meilleur caviste de France est aussi l’occasion pour des cavistes des quatre coins de la France aux agendas très chargés de se retrouver. Ils ont aussi pu rencontrer et échanger de façon privilégié avec les représentants des douze partenaires de la compétition, le temps d’un repas le dimanche soir, puis d’un apéritif déjeunatoire en plein air après les épreuves du lundi. Le tout évidemment avec le respect des gestes barrière et la prudence de mise imposés par le Coronavirus.
Le suspense est désormais à son comble jusqu’à la révélation des noms des huit finalistes ce vendredi. En plus de leurs révisions, en attendant la grande finale du 19 octobre, ces huit cavistes pourront également tenter de remporter le Prix du Public, attribué en ligne à celui qui aura reçu le plus de votes sur terredevins.com, entre le lundi 21 septembre et le 4 octobre.

Révélation des noms des huit finalistes ce vendredi 18 septembre à 11h sur meilleurcavistedefrance.fr, terredevins.com et cavistesprofessionnels.fr

Photos JC Gutner