L’œnotourisme dans le vignoble saumurois vient de connaître un joli coup de projecteur grâce au Prix René Renou, attribué conjointement à l’événement Festivini et aux Grandes Tablées du Saumur-Champigny.

Créé il y a six ans par l’Association Nationale des Élus de la Vigne et du Vin (ANEV) et la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vin & des Spiritueux (FIJEV), le Prix René Renou (nommé ainsi en hommage à l’ancien président du Comité Vins de l’INAO) a pour ambition de récompenser la collectivité « ayant le mieux œuvré, au cours de l’année écoulée pour la défense et la promotion du patrimoine culturel lié à la viticulture ».

Les lauréats précédents ont été en 2008 la ville de Grenoble, en 2009 l’agglomération de Nîmes, en 2010 le département de l’Ain, en 2011 la commune de Cairanne et en 2012 la commune de Marciac.

Cette année, l’ANEV et la FIJEV ont décidé de saluer l’agglomération de Saumur pour l’organisation de deux événements liés au fin : « Festivini » et les « Grandes Tablées du Saumur-Champigny ».

Organisé chaque mois de septembre pendant 10 jours, en partenariat avec l’Abbaye de Fontevraud, le festival « Festivini » se décline sous la forme d’un événement quotidien abordant le vin et sa culture sous différentes facettes (gastronomie, cinéma, photo, sport, bien-être, dégustations et débats…) « Vins, saveurs et bonne humeur » est le slogan de la manifestation. « Cette reconnaissance fait plaisir, a réagi Philippe Porché, président des Côtes de Saumur pour l’organisation du festival. Après quatre ans, nous avons réussi à faire de Festivini un événement majeur et cette distinction va nous permettre d’aller encore plus de l’avant. »

Les Grandes Tablées du Saumur-Champigny, quant à elles, sont un grand repas populaire, une célébration des vins de la région et des produits du terroir, organisé depuis 13 ans à chaque mois d’août par les vignerons de l’appellation Saumur-Champigny. Le concept : une table monumentale, 10 000 convives, un repas en musique et du vin qui coule à flots. « Nous sommes plus de 200 vignerons et bénévoles chaque année à travailler pendant deux jours. Chacun devrait être fier de cette reconnaissance », a déclaré pour sa part Patrick Vadé, président des vignerons de Saumur-Champigny.