Plus de 70 vigneronnes de 10 grandes régions viticoles de France, réunies en avant-première de Millésime Bio, c’est la belle dégustation qu’avaient préparé les Vinifilles, « le bataillon au féminin engagé dans la viticulture en Occitanie » pour la soirée du 28 janvier.

Toutes étaient venues, à la veille de Millésime Bio à Montpellier pour l’assemblée générale du Cercle des Femmes du Vin. Né en 2009, le Cercle des Femmes du Vin a vocation à fédérer les associations de viticultrices de France. Fondé par les Femmes et Vin de Bourgogne, les Étoiles en Beaujolais, les Femmes VignesRhône ; rejointes par les Eleonores de Provence, les diVINes d’Alsace, les Vinifilles du Languedoc, les Alienors du Vin de Bordeaux, puis les Dames de Cœur de Loire, les Fa’bulleuses de Champagne et SO Femme et Vin. Il y a encore de la place pour la Corse, le Jura, la Savoie…

Au programme de ce week-end, masterclass de vins du Languedoc à Montpeyroux, visite de vignobles des Vinifilles et assemblée générale, pour échanger des pratiques, faire circuler les informations, partager expériences et réussites de chaque région. Le constat positif est que les femmes gagnent du terrain dans l’univers de la vigne, “tout cela n’aurait pas été possible il y a 30 ans. On voit maintenant différentes générations, différents profils dans toutes les régions”, commente une participante alsacienne.

Mélanie Pfister, du domaine Pfister, des DiVINes d’Alsace, préside le Cercle des Femmes du Vin. Elle constate : “depuis la création du cercle à Vinexpo en 2009, il y a eu beaucoup d’avancées, notamment sur les 3-4 dernières années. Nous sommes plus de 80 femmes. L’état d’esprit, c’est l’échange, c’est aussi un réseau d’entraide. Chaque association a développé une expertise sur un thème particulier, et peut transmettre aux autres ».

Dans le Sud-Ouest, SO Femme et Vin fait un travail éducatif auprès des enfants, les vigneronnes accueillent des scolaires sur leurs domaines, les font participer aux vendanges, goûter les jus, découvrir le métier, en synergie avec leurs enseignants. Femmes et Vins de Bourgogne développe une présence sur les grandes manifestations comme les Grands Jours de Bourgogne, aux Hospices de Beaune cette année. Les Étoiles du Beaujolais, avec une organisation originale en GIE, commercialisent en commun leurs crus complémentaires. Les Dames de Cœur de Loire mettent en lumière les métiers de la vigne et du vin, dans ce secteur où le recrutement est difficile. Les Vinifilles sont devenues expertes sur la solidarité et le juridique..

Valérie Tabaries-Ibanez, du Domaine de Roquemale, présidente des Vinifilles, rayonne, à la fin de ce week-end réussi : « Pour nous, le plus important est le vécu et le quotidien. Il n’y a pas de blabla, on va vite, on va à l’essentiel. Il y a une forte émulation entre nous, on est en synergie et dans le partage ». Ensemble, les femmes font le vin !

Cercle des Femmes de Vin
ALIÉNOR D’AQUITAINE
DAMES DE CŒUR DE LOIRE
DIVINES D’ALSACE
ÉLÉONORES DE PROVENCE
ÉTOILES EN BEAUJOLAIS
FA’BULLEUSES DE CHAMPAGNE
FEMMES & VINS DE BOURGOGNE
FEMMES VIGNE RHÔNE
SUD-OUEST FEMME & VIN
VINIFILLES en OCCITANIE

Photos : Vinifilles et Pierre Martinez