La production de vins blancs secs dans le Sauternais ne cesse de se développer, et les cuvées montent continuellement en gamme. Double illustration avec les nouveautés des châteaux Guiraud et Suduiraut.

Ils s’appellent A de Château d’Arche, B de Bastor-Lamontagne, Y d’Yquem, R de Rieussec, G de Guiraud, jusqu’à tout récemment S de Suduiraut… Mais ils ne se limitent pas à nous faire réviser l’alphabet : Asphodèle de Château Climens, Sémillante de Sigalas-Rabaud ou encore Opalie de Château Coutet sont les autres intitulés de quelques-unes des cuvées de vin blanc sec qui fleurissent du côté de Sauternes et Barsac. Confrontés à la baisse récurrente de consommation de liquoreux, malgré le fait que la qualité, la régularité et la fraîcheur de ces derniers ne cesse de progresser, les propriétés du Sauternais – en particulier les crus classés – misent de plus en plus sur la production de blancs secs pour contrebalancer les difficultés rencontrées par leurs cuvées riches en sucres. La production de blanc sec n’est pas vraiment une nouveauté dans la région, mais elle n’a cessé de se développer ces dernières années, encouragée notamment par le succès d’initiatives comme le Clos des Lunes, un blanc sec du Sauternais lancé par Olivier Bernard (Domaine de Chevalier).

Deux actualités viennent confirmer cet engouement pour les blancs secs du Sauternais. Tout d’abord, le château Guiraud, 1er grand cru classé de Sauternes pionnier en matière de bio mais aussi d’œnotourisme, vient de lancer son « Grand Vin Blanc Sec ». Une cuvée produite à hauteur de 11 000 bouteilles sur le millésime 2020, qui constitue « l’aboutissement de plusieurs années de réflexion« . Luc Planty, qui a pris la suite de son père Xavier à la tête de la propriété, réalise ainsi « un projet qui lui tenait à cœur : ce Grand Vin Blanc Sec est né de la conviction que le terroir de Sauternes, la longue expérience, la tradition de son 1er Grand Cru Classé, les grands cépages du conservatoire et le savoir-faire des femmes et des hommes constituaient une légitimité naturelle pour la naissance d’un vin blanc sec d’excellence. » Il s’agit d’un assemblage Sauvignon blanc (70%) et Sémillon (30%), issu de parcelles de graves sableuses et argileuses à 6666 pieds/hectare, vinifié en barriques de Sauternes puis élevé pendant 12 mois. Son prix indicatif est de 60 € TTC.

Non loin de là, le château Suduiraut, autre 1er grand cru classé de Sauternes appartenant à AXA Millésimes, vient d’actualiser sa gamme de bordeaux blancs secs lancée en 2004. « Les noms et les habillages des vins ont été repensés en cohérence avec le Grand Vin de Sauternes de la propriété« , explique l’équipe dirigée par Christian Seely et le directeur technique Pierre Montégut. Bienvenue donc à Château Suduiraut Vieilles Vignes Grand Vin Blanc Sec, Château Suduiraut Pur Sémillon Grand Vin Blanc Sec et Lions de Suduiraut Bordeaux Blanc Sec. « Bien entendu, produire des grands vins liquoreux d’une qualité exceptionnelle restera sans cesse notre priorité. Notre Premier Cru Classé en Sauternes, Château Suduiraut, sera toujours élaboré à partir de la plus stricte sélection de nos meilleurs raisins botrytisés issus de vieilles vignes au cœur de notre vignoble. Les quantités produites seront probablement encore plus faibles que par le passé, en raison de notre recherche permanente de l’excellence. Nous considérons cette stratégie comme la clé de l’avenir des grands sauternes. Cependant nous pensons aussi que la production de grands vins blancs secs aux caractères uniques est un élément vital pour l’avenir du Château Suduiraut, et c’est pour cette raison que nous dévoilons aujourd’hui les vins suivants« , explique Christian Seely.
Le « Blanc Sec de Suduiraut » devient ainsi « Lions de Suduiraut Bordeaux Blanc Sec » et deux nouveautés font leur apparition sur le millésime 2020 : « Château Suduiraut Vieilles Vignes Grand Vin Blanc Sec » est un assemblage majoritairement sémillon, complété par du sauvignon blanc, est le résultat d’une sélection rigoureuse des meilleurs lots de nos vieilles vignes d’une moyenne d’âge de 45 ans, plantées sur un terroir de grosses graves du Sauternais ; « Château Suduiraut Pur Sémillon Grand Vin Blanc Sec » est pour sa part, comme son nom l’indique, un monocépage. Ces deux nouvelles cuvées seront commercialisées dans le courant de l’année 2022.