Pour sa quatrième édition, le Concours des vins Terre de vins a passé au crible pas moins de 2 483 échantillons avant de rendre son verdict : 811 cuvées médaillées, dont 498 médailles d’or. Parmi les médaillés d’or, la rédaction a sélectionné ses 27 coups de cœur. Des « super champions » que nous vous présentons au rythme de deux par semaine.

Domaine du Clos des Poulettes – Nuits-Saint-Georges 1er Cru Les Poulettes 2018 (39.50€)

De la finesse et du raffinement dans le verre. C’est avec un peu de gourmandise que le bal des arômes débute sur des notes de chutney de fraises, rejoint par le poivre blanc et un bouquet floral de pivoines. Les tanins, bien intégrés, donnent d’ores et déjà un toucher de bouche souple et aérien sans manquer de générosité. Il garde de la fraîcheur et la délicatesse du pinot noir.

On le déguste avec : Un dos de chevreuil et sauce porto.

Domaine du Clos des Poulettes (21) – poulette.fr

A Corgoloin, petit village du sud de la Côte de Nuits, le domaine s’étend sur 16 ha, dont 3 ha en Nuits Saint Georges. Bien que la propriété ait été transmise par les femmes depuis sept générations, ce sont les hommes qui l’ont toujours gérée. “Injustice“ réparée en 2019 avec la reprise du domaine par Hélène Michaut-Gaudeul, qui le rebaptise “Domaine Du Clos Des Poulettes“, un nom facile à retenir et qui met à l’honneur cette lignée féminine. Le logo représente d’ailleurs un gallinacé qui boit dans un tastevin. “Lorsque nous étions sur des salons, il était fréquent qu’avec ma mère et mes sœurs on nous interpelle par un “Salut les poulettes !“. Sympathique et véritable outil marketing !“ Hélène a beaucoup œuvré pour le domaine depuis dix ans. “Nous sommes parvenus à faire un vin très fin, très féminin, de caractère et séduisant. A notre image…“ Elle souhaite aujourd’hui consolider et valoriser l’existant, en finir avec le vrac et préparer sereinement sa succession. “Mais pas avant une vingtaine d’années…“

Château La Canorgue – Canorgue Viognier 2021 – IGP Méditerranée (11.60€)

Un viognier travaillé avec élégance. Les arômes caractéristiques du cépage se donnent sur les notes d’abricot, rafraîchies par le citron vert, une pointe mentholée et des notes d’iris. De la droiture en bouche et un gras léger rendent ce vin fort agréable dès l’apéritif et qui accompagnera le plat principal avec plaisir.

On le déguste avec : Côtes de porc et leur jus, abricots rôtis au thym.

Château La Canorgue (84)chateaulacanorgue.com

Affaire familiale depuis cinq générations, le domaine s’étend sur 40 hectares en plein cœur du Parc Naturel Régional du Lubéron. Il doit son nom aux canalisations creusées dans le rocher ou construites par les Romains sur un kilomètre. Elles drainent et collectent encore l’eau qui est acheminée par pompes jusqu’au château et à la cave. Cette dernière, souterraine, permet de travailler par gravité pour encuver les raisins et entonner les vins en foudres et en barriques. La présence de dauphins sur les armoiries symbolise d’ailleurs l’omniprésence de l’eau sur le site. L’approche bio a été initiée dès les années soixante-dix. La Canorgue fut le premier domaine du Lubéron à obtenir la certification AB. Celle en biodynamie est en cours. Autres particularités de la propriété : des vendanges de nuit pour les blancs et les rosés et une macération carbonique pour les rouges par grappes entières.