Photos Isabelle Bachelard
Photos Isabelle Bachelard

L’appellation Crémant de Savoie est officielle depuis septembre. Juste avant les premières neiges, mais à Paris, elle a fait sa présentation officielle, dans le restaurant triplement étoilé du chef savoyard Guy Martin.

Les bulles savoyardes ne sont pas une nouveauté en soi. Sous le nom de « Savoie méthode traditionnelle » ou « pétillant de Savoie », elles étaient produites un peu partout sur les 2 200 ha de la zone AOC Vin de Savoie, à partir de deux cépages blancs traditionnels, la jacquère et l’altesse. Elles donnaient déjà souvent de jolis vins effervescents frais, légers et faciles à boire. La différence c’est que maintenant, les conditions d’élaboration se calquent sur celle de l’ensemble des crémants de France – Alsace, Bordeaux, Bourgogne, Die, Jura, Limoux et Loire. D’une part, la qualité des raisins doit assurer la pureté des vins, ce qui implique des vendanges manuelles et une obligation de transporter les raisins sans altérer l’intégrité des baies avant qu’elles ne soient pressées. D’autre part, la méthode traditionnelle, comme pour le Champagne, de seconde fermentation en bouteille devient la règle.

Une typicité savoyarde

Pour que les Crémants de Savoie n’abusent pas du chardonnay international et continuent de se distinguer, les cépages locaux doivent être utilisés à au moins 60%. Enfin il faut laisser au vin le temps de s’affiner en cave. Une période d’élevage de 12 mois est essentielle afin que les bulles s’intègrent complètement et donnent une effervescence fine et élégante.

Le Crémant de Savoie arrive à point nommé sur les tables pour les fêtes de fin d’année 2015. Les prix sont plus qu’abordables pour des bulles de qualité, entre 8 et 15 €. Bien sûr comme il est tout nouveau, il n’est pas encore chez tous les cavistes. Vous le trouverez dans le quart sud-est et bien sûr dans les restaurants de montagne. Au bord des pistes ou au coin des cheminées.

Pour découvrir l’ensemble des vins de Savoie, leur localisation et la liste de tous les producteurs avec leurs coordonnées : www.vindesavoie.net