(photos Raphaël Reynier)
(photos Raphaël Reynier)

Inauguré durant l’été 2021, le restaurant du château Marquis de Terme, quatrième grand cru classé de Margaux, s’appuie sur l’expertise du chef rochelais Grégory Coutanceau et de ses équipes, avec de solides arguments pour s’imposer comme une escale gourmande incontournable dans le Médoc. La carte des vins y contribue largement. Démonstration en trois recettes, à retrouver dans Terre de vins n°75, disponible actuellement en kiosque ou sur notre kiosque digital.

Filet de cerf au four à braise
Céleri-rave en croûte de sel et sauce au vin rouge

Pour 4 personnes
1 kg de filet de cerf, 1 pièce de céleri-rave, 5 cl d’eau, 1 l de vin rouge, 1 carotte, 300 g de farine, 125 g de gros sel gris, 1 oignon, 1 céleri-rave, 1 branche de céleri.

Parer, dénerver et détailler le filet de cerf en quatre pavés. Réserver les parures pour la réalisation de la sauce. Mélanger la farine, l’eau et le gros sel pour réaliser une pâte à sel. Abaisser la pâte à 7 mm puis enfermer le céleri-rave afin que celui-ci soit bien hermétique. Cuire au four à 170 °C pendant 1 h 30 environ. Faire revenir les parures de viande dans un rondeau jusqu’à ce qu’elles soient bien colorées. Ajouter la carotte, l’oignon et la branche de céleri préalablement taillés en mirepoix. Ajouter la farine et laisser torréfier quelques minutes. Mouiller au vin rouge et laisser cuire 2 à 3 h. Filtrer la sauce. Dans un four à bois ou sur un barbecue, cuire les pavés de cerf à votre convenance. Dresser.

Accords margalais
Cette superbe pièce de cerf de Sologne est travaillée de la façon la plus simple, cuite à la perfection et soutenue par un jus réduit et corsé qui crée du liant avec un céleri fondant à souhait, voire confit (il se suffirait presque à lui-même). Ici, les accords jouent la carte locale et célèbrent la grandeur des vins de Margaux. À tout seigneur tout honneur, Château Marquis de Terme 2015 impose sa séduction vivifiante, sur un millésime solaire, en déployant son fruit noir finement concentré et réglissé, serti d’un remarquable toucher de tanins. Attestant des progrès remarquables des vins de la propriété depuis une douzaine d’années, son caractère soyeux et digeste nous fait oublier sa jeunesse et se marie délicieusement avec le côté saignant et juteux de la viande, ainsi que l’intensité de la sauce. C’est un accord charnel et fougueux, qui fonctionne à merveille.
On ne va pas loin avec Château Rauzan-Ségla 2009. Aisément reconnaissable avec son étiquette signée Karl Lagerfeld (faut-il rappeler que Rauzan appartient à la maison Chanel ?), ce 2009 est un vin splendide, encore en pleine vigueur mais déclinant déjà des signes délicats d’évolution. Derrière son nez plongeant, profond, parfumé, se devinent de premières notes de cuir, de cigare, de sous-bois et d’humus. Le toucher de bouche est d’un magnifique velouté (c’est son grand point commun avec Marquis de Terme, confirmant la race des grands margaux), construit avec grâce autour d’une trame acide qui tend la matière et l’étire, pour une persistance folle. L’accord sur le plat est fin et giboyeux, exhaustant aussi le caractère « terrien » du céleri.

 

[Au] Marquis de Terme
33460 Margaux
05 57 08 25 33 – Site internet

Château Marquis de Terme
35460 Margaux
05 57 88 30 01 – Site internet

Château Rauzan-Ségla
33460 Margaux-Cantenac
05 57 88 82 10 – Site internet