Morceaux choisis des nouveautés dégustées au Salon des Vins Bio: de toutes les couleurs du blanc au rosé comme presque rouges et des bulles naturellement pétillantes, le tout en bio !

Bleue comme une orange !

Un blanc macéré sur ses peaux passe à l’orange ! Le muscat se réinvente dans cette couleur, à Fitou au Champ des Soeurs, chez Marie Valette et Laurent Maynadier, avec leur Pavé dans la mare (12€), merveilleusement long, salin, tendu, droit comme un i. L’expression est toute autre au Domaine des Schistes avec V.O., terpénique en diable dans ses accents de rose et de litchi (12€).

Le vigneron Jacques Sire du Domaine des Schistes avec V.O.

Les cépages expressifs se prêtent particulièrement bien à l’extraction des composés aromatiques et tanniques ; ainsi, le sauvignon, la nouveauté en orange de la Famille Fabre, après son viognier de macération, Le Camin, élevé en dolia (23€), luxueux et ambitieux, Jeanne Fabre a présenté, avec l’œnologue de la famille, Bernard Rehs, une cuvée hommage à son aïeul, Louis Andrieu (12,50€), inventeur du colorimètre. Idéal pour se réconcilier avec le sauvignon dont on retrouve l’acidité tonique, le caractère épicé entre herbes folles et poivre vert avec un surcroît de longueur et un toucher de bouche salivant.

La palme des couleurs revient à Parajes del Valle, qui rassemble une cinquantaine d’hectares entre la DO Jumilla et la région de Castilla la Mancha. L’entreprise a vu le jour en 2018 avec une production de 30 000 bouteilles et en commercialise 500 000 cette année ! Un domaine à suivre ! Pour son maccabeu de macération mais aussi, pour son Bobal débordant de fruit (14 € ; le domaine cherche son importateur/agent en France).

D’ailleurs on adore ces rouges tout croquants entre rosé très foncé et rouge très clair : le Rosé rouge du Domaine Uma (ci-dessous en photo avec l’oenologue Karen Turner), un cinsault sans sulfites ajoutés, absolument délicieux (19,50€). Et gros coup de cœur à moins de 10 en Vallée du Rhône, au domaine de la Guicharde pour Juste une Goutte, le rouge rose de jus de goutte 100 % Grenache, à se damner (8 €)!

Joyeuses bulles !

Revenons en Corbières avec la famille Fabre qui sort aussi son pétillant naturel : la fermentation alcoolique est interrompue, le vin est mis en bouteille, la fermentation se termine en bouteille, laissant un vin sec, très perlant, merveilleusement savoureux : l’Instant Bulle (13,70 €) !

Et pour la route, et la curiosité, parce que Jeanne Fabre nous l’a présenté, nous avons pu déguster un petit Verdot d’Argentine, au domaine Alpamanta, en Blanc de Noir, là encore en pétillant naturel, non filtré, très dangereusement buvable ! Son propriétaire, Andrej Razumosky, défend des vinifications protectrices qui font merveille en fraîcheur, en blanc comme en rouge !