Du 2 au 11 février, les gastronomes et fin palais sont à la fête à Angers : sept salons de vins pour les professionnels… mais aussi une foule d’animations pour le grand public, sous la bannière Food’Angers. Voici cinq rendez-vous à ne pas manquer.

1 – Découvrir le vin côté nature
La cave Wine Not d’Angers accueille une dizaine de vignerons naturels le vendredi 2 février, pour une dégustation ouverte à tous (18h-21h), suivie d’un dîner en compagnie des vignerons (60 personnes, 35€). Il reste quelques places ! C’est l’occasion de rencontrer enfin de ces vignerons qui viennent chaque année en « pèlerinage » à Angers, à l’occasion des salons pros, dont trois (sur 7) sont étiquetés « nature » (Pénitentes, Anonymes et Dive).
Pratique. Vendredi 2 février, Wine Off Angers, au Wine Not, 9-11 avenue Patton, Angers. Dégustation 18h-21h (gratuit), repas 21h (35€). Réservation 02 41 48 15 09.

2 – Tailler la vigne comme un vigneron
Avant de boire le vin, il faut tailler la vigne, et c’est justement la saison ! La Vigne du Clos Siant-Nicolas, dans le centre-ville d’Angers, propose un atelier pour apprendre le geste que les vignerons répètent tout l’hiver.
Pratique. Samedi 3 et dimanche 11 février, 14h-16h30, association Vigne en Ville, 6 rue Amboise-Paré, Angers. Gratuit. Réservations bureauveva@gmail.com (places limitées).

3 – Trouver son chenin intérieur
Le « ch’nin », comme on dit en Anjou, est le cépage roi du vignoble. Plusieurs ateliers et animations proposent de découvrir ses multiples facettes. La randonnée « Le chenin dans tous ses états » propose une balade commentée de 4,5km dans les vignes de Rablay-sur-Layon (samedi 3 février, 10h-12h30, 12€, réservations 06 51 28 26 52 ou contact@lesvignesselonval.com). Plus reposant, l’atelier œnologique « Le chenin dans tous ses états » propose de déguster vins secs, moelleux et effervescents (mercredi 7 février, 18h-18h45, 5€, réservations 02 41 17 68 20). Enfin, les plus gourmands se régaleront à l’atelier d’accords mets et vins spécial « Comtés et chenin de Loire » (mercredi 7 février, 18h-20h, entrée libre à l’Hôtel d’Anjou, 1Bd Floch Angers).

Vidéo du vignoble d’Anjou :

4 – Dîner pas comme les autres
Deux repas d’exception dans le programme de Food’Angers, le mardi 6 février. Le premier est un « dîner secret » : un chef et 16 convives, tirés au sort parmi les inscrits. Le programme promet « une soirée unique et inoubliable »… Tout aussi aventureux, le 2e repas est un « dîner dans le noir » proposé par un chef en partenariat avec l’Institut Montéclair, qui accompagne les personnes déficientes visuelles.
Pratique. Mardi 6 février, Dîner secret, 19h (70€), inscriptions sur foodangers.fr ; mardi 6 février, Dîner dans le Noir pour 15 personnes (à partir de 16 ans), 19h (25€), réservations 02 41 23 50 00.

5 – Lier connaissance avec le vignoble
Le film « Ce qui nous lie » de Cédric Klapish est rediffusé par le cinéma d’Angers les 400 Coups, et la séance se poursuit par une rencontre/discussion avec Viencet Bouyer, directeur de l’Hôtel de France, Juliette Monmousseau, DG de Bouvet-Ladubay, Dominique Hutin, chroniqueur vins et gastronomie, et Pierre)Antoine Gionavannoni, vigneron.
Pratique. Lundi 5 février, 19h30, Cinéma les 400 Coups 12 rue Claveau Angers. Tarif 8€.

Le programme complet de Food’Angers est à découvrir ici ou là :

Sept salons de vins se déroulent à Angers et Saumur du 3 au 5 février, et réunissent plus de 700 vignerons du monde entier, mais ils sont réservés aux professionnels (cavistes, restaurateurs, sommeliers, importateurs, etc.). Leurs noms : Les Pénitentes, Les Anonymes, Dégustation aux Greniers Saint-Jean, Dive Bouteille, Salon des vins de Loire, Levée de la Loire et Demeter.