(photo Millésima)
(photo Millésima)

Château Margaux, 1er Grand Cru Classé 1855, vient de sortir son millésime 2019 en Primeurs. Le prix est en baisse de -19% environ par rapport au millésime précédent. Découvrez le témoignage du directeur Philippe Bascaules ainsi que la note et le commentaire de Terre de Vins.

Après Lafite Rothschild, Mouton Rothschild et Haut-Brion, Château Margaux est le quatrième des Premiers Grands Crus Classés 1855 à sortir son millésime 2019 sur le marché – et manifestement le dernier, puisque Château Latour s’est retiré du circuit des primeurs. Le légendaire cru margalais affiche une baisse de prix de -19,1% par rapport au millésime 2018, soit un prix revente négociant de 330 €. Pour le consommateur, cela équivaut à un prix indicatif de 392 € HT. Le second vin, Pavillon Rouge du Château Margaux, sort à 140 € HT. Le vin blanc de la propriété, Pavillon Blanc du Château Margaux; sort pour sa part à 182,00 € HT. À titre de comparaison, Lafite est sorti à 475 € HT (-16%), Mouton à 332 € HT (-30%) et Haut-Brion à 330 € HT en rouge, 630 € HT en blanc (respectivement -30% et -10%).

À la direction générale de Château Margaux depuis 2017, Philippe Bascaules peut regarder dans le rétroviseur, avec maintenant trois millésimes vinifiés à son actif. Son ressenti sur ce 2019 : “D’un point de vue technique, on est extrêmement satisfaits de ce millésime. Les conditions climatiques étaient exceptionnelles, avec un été très chaud et sec favorable à la concentration, la maturité et la qualité des raisins. Là où Château Margaux 2018 était plutôt marqué par la concentration, en 2019, ce qui ressort avant tout, c’est la texture très douce et soyeuse, même si la concentration est réelle, avec beaucoup de densité. On a aussi toutes les qualités des grands millésimes : la complexité, l’élégance, la fraîcheur aromatique, la longueur et le développement en bouche.” (propos recueillis par Laura Bernaulte)

La note et le commentaire de Terre de Vins – Jean-Charles Chapuzet

Château Margaux – 1er Grand Cru Classé 1855 – Margaux
97-98

Il sera difficile de dire que 2019 n’est pas un grand millésime. Ce classique 90% de cabernet sauvignon donne un nez très complexe sur le fruit noir et des notes de boîte à cigares. La densité s’impose en bouche, le gras polit les tanins, la sensation de lacté compense la superbe acidité. C’est grand !

Retrouvez dans les kiosques le dossier Primeurs dans le numéro collector de Terre de Vins. 400 vins du millésime 2019 dégustés en exclusivité.