(photo Millésima)
(photo Millésima)

Le légendaire Château Haut-Brion vient de mettre son millésime 2019 sur le marché. Le rouge affiche une baisse de prix de -30% par rapport au millésime 2018, tandis que le blanc voit son prix baisser de moins de 10%, s’imposant comme l’un des vins les plus chers de cette campagne primeurs. Les autres propriétés de Domaine Clarence Dillon sont également sorties.

Après Lafite, Mouton (et sans oublier les Premiers Grands Crus Classés ‘A’ de la Rive Droite que sont Cheval Blanc, Angélus et Pavie), un nouveau Premier Grand Cru Classé 1855 vient de mettre son millésime 2019 sur le marché des primeurs. Château Haut-Brion s’inscrit dans la tendance à la baisse, de façon plus significative sur son rouge que sur son blanc. Ainsi le rouge de Haut-Brion sort à 282 € revente négociant, soit une baisse de près de -31%. Le blanc de Haut-Brion, en revanche, présente une baisse inférieure à -10% par rapport au millésime 2018, ce qui en fait l’un des vins les plus chers mis en marché à Bordeaux sur ce millésime – voir ci-dessous.

Les autres vins de Domaine Clarence Dillon sont également mis en marché, à commencer par La Mission Haut-Brion, qui affiche un prix revente négociant de 180 € (-28,6%). Voir ci-dessous les prix consommateurs de ces vins, avec à titre indicatif le prix du 2018.

Château Haut-Brion (rouge) – 1er Grand Cru Classé 1855 – Cru Classé de Graves – Pessac-Léognan
330 € HT (prix 2018 : 480 € HT)
Le Clarence de Haut-Brion – second vin de Château Haut-Brion
110 € HT
Château Haut Brion (blanc) – 1er Grand Cru Classé 1855 – Cru Classé de Graves – Pessac-Léognan
630 € HT (prix 2018 : 690 € HT)
Château La Mission Haut-Brion (rouge) – Cru Classé de Graves – Pessac-Léognan
210 € HT
Château La Mission Haut-Brion (blanc) – Cru Classé de Graves – Pessac-Léognan
505 € HT
Château Quintus – Saint-Émilion Grand Cru
77 € HT

Retrouvez à partir de cette semaine dans les kiosques le dossier Primeurs dans le numéro collector de Terre de Vins. 400 vins du millésime 2019 dégustés en exclusivité.