À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, voici les femmes vigneronnes, cheffes de caves, viticultrices, dirigeantes, qui font le vin d’hier, d’aujourd’hui et de demain. A travers le magazine, et le site de Terre de Vins en 2021 et début 2022 nous les avons mises à l’honneur.

Cheffes de caves

En trois ans à peine, pas moins de cinq femmes ont été nommées cheffes de caves dans les Maisons de Champagne. Une révolution silencieuse s’opère dans cet univers jusqu’ici très masculin. Julie Cavil, cheffe de caves de la Maison Krug, Séverine Frerson : cheffe de caves de la Maison Perrier-Jouët, Alice Tétienne : cheffe de caves et de vignes de la Maison Henriot, Nathalie Laplaige : cheffe de caves de la Maison Joseph Perrier et Carine Bailleul, cheffe de caves de la Maison Castelnau se confiait dans notre HS champagne 2021 sur leurs parcours, leurs sensibilités, leurs projets, qui viennent donner un coup de frais au pays des bulles.

Les femmes du magazine Terre de Vins

Notre magazine Terre de Vins a consacré plusieurs portraits à des femmes du vins. Dans le numéro 72, la rubrique « Talent » est consacrée à Valérie Rousselle, propriétaire des châteaux Roubine et Sainte Béatrice en Provence, Chante Bise en vallée du Rhône méridionale, cheffe d’entreprise infatigable, est devenue une ambassadrice incontournable de la Provence. Dans le numéro 73, « Sur le Divin » rencontre Florence Cathiard, dont la fortune s’est faite avec 55 magasins Go Sport, et une carrière personnelle dans le groupe de communication McCann où elle deviendra vice-présidente Europe. En 1990, avec son mari, ils font le choix du vin avec le château Smith Haut Lafitte, aujourd’hui riche de 80 hectares à Martillac. Pendant trente ans, ils investissent et innovent, restructurent le vignoble, adoptent une agriculture biodynamique, créent une tonnellerie, des bâtiments à énergie positive, développement l’œnotourisme avec les Sources de Caudalie appartenant désormais à leur fille Alice et Caudalie, la marque de cosmétiques planétaire appartenant à leur autre fille Mathilde. Aucun château de ce rang à Bordeaux n’aura connu en si peu de temps pareille évolution. Et les projets fourmillent encore. Aussi dans le numéro 73 de Terre de Vins, notre grand reporter Mathieu Doumenge s’entretient avec l’autrice, poétesse, traductrice, Ryoko Sekiguchi. Elle fait voyager sa passion des mots et des saveurs entre son Japon natal et la France qui est sa terre d’adoption. Elle porte sur le vin un regard empreint d’humilité, cherchant à débusquer les histoires qui se cachent derrière les étiquettes.

Quand les femmes prennent les rênes

En février de cette année, c’est une sommelière argentine, Valeria Gamper qui remporte la finale du concours ASI de Meilleur Sommelier des Amériques. Elle devient la quatrième femme à décrocher ce titre, qui la qualifie d’office pour le concours ASI de Meilleur Sommelier du Monde en 2023. Mariette Veyssière devient la nouvelle régisseuse de Château Quintus, propriété de Domaine Clarence Dillon à Saint-Émilion. Un vignoble passé à 42 hectares depuis l’acquisition de Grand Pontet à l’automne dernier. Désignée Directrice générale des Vignobles André Lurton (600 hectares à Bordeaux) en 2021, Mathilde de Caix-Lurton intègre le groupe familial avec beaucoup d’ambition. Directrice générale de la Maison Abelé 1757 depuis début 2022, Marie Gicquel a accepté présenter à Terre de Vins son parcours et ses ambitions pour cette pépite récemment acquise par le groupe Nicolas Feuillatte (Terroirs & Vignerons de Champagne). Après un premier investissement à Bourgueil, Kathleen Van den Berghe a racheté un deuxième vignoble en Anjou. Minière et Suronde, les deux lui tiennent à cœur. L’œnologue et ingénieur agronome Diana Berrouet Garcia reste à Pomerol et prend la Direction Générale des Domaines Jacques Thienpont en janvier 2022, dont le fer de lance est le célèbre château Le Pin. Elodie Jaume est la cinquième génération en passe de prendre la succession du domaine des Chanssaud à Châteauneuf-du-Pape. Impliquée au château Mourgues du Grès dans les Costières-de-Nîmes depuis 25 ans, Anne Collard a réalisé l’acquisition d’un vignoble dans les Côtes-du-rhône. Elle y signe sa première cuvée côtes-du-rhône rouge. Après l’élection de Stéphane Gabard, président depuis fin 2020, le Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur accueille sa nouvelle directrice, en la personne de Stéphanie Sinoquet. Loin d’être novice dans le monde du vin, elle a occupé le poste de Trade marketing manager puis Responsable des pôles France et Belgique, au sein du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB). Audrey Brugière, la sommelière du restaurant Origines à Paris et récente demi-finaliste du concours du Meilleur jeune sommelier de France, la Provençale a remporté la deuxième édition d’un trophée révélateur de talents en septembre 2020. Justine Vigne est une jeune femme au parcours atypique. Elle vinifie ses vins en qvevris. Valeurs écoresponsables, biodynamie, aucun intrant, projet d’agroforesterie, façonnent des vins pleins de joyeuses promesses ! Terre de Vins l’avait rencontrée en septembre de l’année dernière. Laure Canu prend la direction des châteaux Cantemerle et Grand Corbin en juillet 2021, deux crus classés dirigés après un parcours brillant, qui a désormais un pied sur chaque rive du vignoble bordelais.

L’équipe Terre de Vins

Les femmes Terre de Vins de la rédaction, de l’évènementiel et de la communication sont à découvrir sur le Instagram de Terre de Vins.