(photo Rodolphe Escher)
(photo Rodolphe Escher)

En 2017, vous avez été plus nombreux que jamais à nous suivre sur le web, comme en témoignent les chiffres de fréquentation de notre site mais aussi le succès croissant de notre communauté sur les réseaux sociaux. Pour célébrer cette belle année et bien entamer celle qui commence, voici un récapitulatif de ce qu’il ne fallait pas rater.

Emmanuel Macron, le vin du Président
Peu de temps avant son élection à la présidence de la République, Emmanuel Macron était venu en Gironde rencontrer les acteurs de l’interprofession des vins de Bordeaux. Il s’était prêté au jeu de l’interview pour « Terre de Vins ». L’occasion pour cet ancien de la banque Rothschild de rappeler son amour du vin et même… ses talents de dégustateur lors d’une session à l’aveugle dans une vidéo à revoir ci-dessous.

Vidéo qui avait même été détournée par Nicolas Canteloup sur TF1 (voir ici) !

Demaison, De Caunes, Busnel, Pulvar… « Terre de Vins » crève l’écran
Parce qu’à « Terre de Vins », l’on sait bien que l’amour du vin ne se limite pas à l’entre-soi et au petit « mondovino », nous aimons donner la parole à tous les amateurs qui ne sont pas issus du sérail. Acteurs, écrivains, artistes, journalistes, sportifs, politiques, animateurs, les « people » savent aussi parler du vin de façon passionnée et décomplexée. Nous n’avons pas fini de leur donner la parole !
François-Xavier Demaison, parrain de notre numéro « Foire aux Vins »
François Busnel, une rentrée littéraire mise en bouteille
Antoine de Caunes entame son tour de Gaule avec Bordeaux
Audrey Pulvar, femme engagée et dégustatrice pointue
Jonathan Lambert, amuseur et amateur
Sébastien Chabal et Rémi Lamerat, de l’ovalie au vin

God Save Clara
Plus polémique, plus coquin aussi, mais toujours « people », la fin d’année aura été marquée par la sortie d’une cuvée de champagne « by Clara Morgane » chez Charles de Cazanove. Une info qui, à en juger par son succès, a intéressé beaucoup d’entre vous mais qui en a aussi énervé certains, à commencer par l’un des descendants de la famille. Même Clara ne peut pas faire que des heureux.

Des chefs qui aiment le vin
La cuisine et le vin, c’est un sujet inépuisable que nous aimons aborder à chaque numéro et régulièrement sur ce site. Dès que nous avons le plaisir de croiser le chemin d’un grand chef, nous veillons à l’interroger sur son rapport au vin. Cette année, nous avons été gâtés avec Pierre Gagnaire, Jean-François Piège, Cyril Lignac, Alain Dutournier… sans oublier de rendre hommage au regretté Alain Senderens, un grand précurseur des accords mets et vins.

Grands entretiens et grands moments

C’est toujours un privilège de pouvoir interviewer les grandes personnalités du monde du vin, et cette année encore nous avons eu la chance de pouvoir tendre le micro à des figures aussi passionnantes qu’Aubert de Villaine, le maître de la Romanée-Conti, qui après nous avoir accordé un rapide entretien à la Cité du Vin, s’est allongé « sur le divin » pour une discussion plus (d)étendue. Ariane de Rothschild et Hubert de Boüard font également partie de ceux qui, en 2017, ont joué le jeu de l’interview en toute intimité.

Les disparus
2017 a aussi été marquée par la disparition de figures du vin comme Charles Doyard, Robert G. Wilmers, Jean-Luc Aegerter, Patrick Maroteaux, Patrick Le Brun… Ces hommes du vin ne sont pas oubliés.

Temps durs, temps forts

Une année dans le vignoble, c’est aussi une année marquée par des temps forts, des temps durs. 2017 aura été ainsi marquée par un terrible épisode de gel qui a frappé de nombreuses régions au printemps ; mais aussi par la grêle, qui a entre autre très durement frappé le Beaujolais ; ou enfin par les redoutables incendies de Californie… Ces sinistres viennent rappeler, si besoin était, la fragilité du fil sur lequel, chaque année, les vigneronnes et les vignerons doivent se maintenir en équilibre pour produire un millésime.

Sujets de société
Le vin, ce n’est pas un produit banal, c’est une production agricole qui se situe au carrefour de bien des questions sociétales. Le phénomène vegan ne fait pas exception, puisqu’on voit de plus en plus de vins qui affichent désormais ce label – quitte à en agacer certains, comme le consultant Stéphane Derenoncourt. Les éternels débats autour du vin bio, du vin en biodynamie et du vin nature n’ont bien sûr, pas été absents en 2017 et ils ne devraient pas se calmer en 2018. De façon plus large, la question de l’environnement, des pratiques culturales et du développement durable se fait de plus en plus centrale dans le monde du vin.

Les événements « Terre de Vins »
Enfin, une année comme 2017 ne serait pas complète si elle n’était pas riche en événements organisés par « Terre de Vins » ! De nos rendez-vous professionnels organisés pour les cavistes et les sommeliers, à notre grand concours national des meilleures cartes des vins, sans oublier bien sûr nos grands rendez-vous ouverts au public que sont Champagne Tasting, Bordeaux Tasting et depuis cette année Lyon Tasting, ainsi que toutes les dégustations organisées tout au fil de l’année, « Terre de Vins » tisse en continu le fil qui relie ceux qui aiment le vin et ceux qui le produisent. Comptez sur nous pour vous proposer, en 2018, encore plus de beaux événements dans toute la France !

Bonne et heureuse année à tous.